Premières images ciel profond avec l'ASI 224 MC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premières images ciel profond avec l'ASI 224 MC

Message par Benjamin Poupard le Mer 20 Juil - 23:45

Bonjour à tous,

La faute au mauvais temps, il aura fallu attendre de longues semaines pour que ma nouvelle caméra voit enfin la lumières des étoiles. Mais la patience est récompensée : l'ASI224 MC, avec sa dynamique et ses petits pixels, fait des merveilles sur les étoiles doubles !

Plutôt destinée au planétaire et/ou à l'autoguidage, cette caméra a toutefois une électronique qui lui autorise de s'aventurer un peu sur le ciel profond. J'ai donc fait quelques tests sur deux objets faciles, dans des conditions qui l’étaient peut-être un peu moins.

M 27 aura été ma première cible. La caméra est installée au foyer de ma L100/900 (un instrument pas spécialement dédié au ciel profond...), et la nébuleuse occupe une place confortable sur le capteur. Je lance une série de ... 150 poses de 4'', pour un total de 10 minutes. Au traitement, je garderai une centaine de poses :



A gauche, une brute de 4'', à droite le compositage final

Pour réussir à voir la nébuleuse sur les brutes avec seulement 4'' d'exposition, il faut évidemment pousser le gain et jouer du gamma. L'image est bruitée, mais la nébuleuse est là. Le traitement permettra de réduire le bruit de façon substantielle et d'obtenir une image présentable (à défaut d'être magnifique). Un instrument peu porté sur le ciel profond, et sans autoguidage, permet donc d'obtenir un résultat sympathique.

Du coup, je retente l'expérience, mais en rebattant un peu les cartes. Ma deuxième cible : M 57, la nébuleuse annulaire de la Lyre. Plus petite mais plus contrastée que M 27, sous un ciel baigné par la clarté de la Lune gibbeuse. Et c'est cette fois au foyer du C8 que je me lance.



A gauche : poses unitaires d'une seconde. A droite, compositage de 410 images.

Le diamètre du C8 et la luminosité de la nébuleuse autorisent des poses plus courtes - le gain et le gamma sont réglés très haut - et la nébuleuse sort facilement. Et la brièveté des poses règle la question de l'autoguidage. Il manque une soustraction de dark, un ciel sans Lune et davantage de poses pour espérer faire une belle image, mais la preuve est faite que l'on peut s'attaquer à des cibles faciles avec cette petite caméra !

Benjamin
avatar
Benjamin Poupard
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières images ciel profond avec l'ASI 224 MC

Message par Manu le Jeu 21 Juil - 2:14

Bonsoir , ces images en prises rapides sont très prometteuses , bien joué. J'ai une préférence pour M57 , déjà très bien définie je trouve. Avec cette caméra et ton C8 tu devrais pouvoir faire une belle moisson de nébuleuses planétaires.

Manu

Messages : 12
Date d'inscription : 27/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières images ciel profond avec l'ASI 224 MC

Message par Fred02 le Mar 16 Aoû - 23:27

Bonsoir,
pour "compiler" une dizaine de photos voir des centaines, j'ai essayé "REGISTAX" mais malgré de bon tuto, le logiciel n'offre pas vraiment de résultat je trouve. Ou même pire, au moment de l'alignement, une fois les réglages effectués, il me demande si je veux utiliser tout mes cœurs du pc ou plus, un truc comme ça, et là, que je clique oui, ou non, le logiciel fini par buggé (pc 6 coeurs cadencé à 3,50Gh/z + 8GO de mémoire) qu'utilisez vous comme logiciel pour faire cela ? merci beaucoup !
Fred

Fred02

Messages : 12
Date d'inscription : 21/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières images ciel profond avec l'ASI 224 MC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum