Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par stephnane le Lun 25 Juil - 12:14

Bonjour.

Un petit CR d'observations simples ( à l'œil nu ) de constellations et de planètes faites avec mon fils de 7 ans et mes mots d'amateur.
J'espère un moyen simple pour apprendre et montrer à d'autres Smile.

Hier soir, 24 juillet vers 22H30, observation d'un ciel d'été depuis une petite ville de Champagne-Ardennes, compter 15 à 20 minutes en tout :
- Planète Mars, point le plus lumineux vers le sud, relativement bas dans le ciel. Certains y verront un reflet orangé à l'oeil nu.


- Planète Saturne, un peu moins lumineuse, plus à gauche et légèrement plus haute que Mars. (notre télescope 70/700 permet d'apercevoir un anneau autour d'une toute petite boule Smile c'est toujours magique !)


- En dessous de Saturne : la constellation du Scorpion, on distingue à cette heure-ci l'étoile la plus lumineuse de la constellation (Antarès) et plus à droite, 2 ou 3 étoiles qui forment une fourche depuis Antarès. C'est la partie la plus à droite de l'image ci-dessous :



- Vers l'ouest, le plus le plus lumineux, très bas dans le ciel, c'est Jupiter !


- Le triangle d'été, formé de 3 étoiles, les plus lumineuses de 3 constellations différentes. Pour trouver ces 3 étoiles (et donc 3 constellation d'un coup) :

  • 1 : On trouvera l'étoile Vega facilement, c'est l’étoile la plus lumineuse le plus haut sans le ciel (au dessus de votre tête). Elle appartient à la constellation de la Lyre (4 étoiles qui forment un petit trapèze à côté de Vega)
         
  • 2 : L'étoile Deneb, autre étoile brillante du Triangle d'été, est légèrement plus bas que Véga, plus à "gauche", et assez brillante aussi (pas de confusion possible). Cette étoile appartient à la constellation du Cygne. En plus de Deneb, 3 autres étoiles très visibles permettent de retrouver cette constellation : les 3 étoiles sont alignées et Deneb brille au dessus d'elles pour former "T", qui représente les ailes du cygne qui vole. Le reste de la constellation est plus visible avec une nuit plus prononcée.
         
  • 3 : Si vous avez trouvé les 2 premières étoiles, la dernière sera simple à déterminer. L'étoile Altaïr complète le triangle. Pour la trouver, regarder vers l'Est, elle est plus basse et vers la droite par rapport à Vega. Altaïr se trouve à l'extremité "gauche" de la constellation de l'Aigle. On aperçoit Altaïr et une etoile un peu moins lumineuse au dessus, imaginez que c'est la tête de l'aigle. On aperçoit en retrait, bien plus haut et bien plus bas, les extrémités des ailes Smile.


Le triangle et les 4 constellations :



Et voilà pour cette soirée.
N'hésitez pas à visualiser les constellations "dessinées" avec des représentations sur Internet, cela permet de mieux imaginer les formes observées !
Exemple avec l'aigle :



N'hésitez pas à me corriger si je me suis trompé Smile

stephnane

Messages : 20
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par Benjamin Poupard le Mar 26 Juil - 21:41

Pas d'erreur, non non !

Visualiser la forme du Cygne passe relativement bien, visualiser l'Aigle relève davantage de la méthode Coué - que je pratique abondamment. Quant à la Lyre... Smile

Si l'illustration de l'Aigle vient de Stellarium, d'où vient celle du Scorpion ? Je me suis demandé si c'était une photo que tu avais prise, avant me faire la réflexion qu'il ne devait pas être aussi haut au-dessus de l'horizon sous nos latitudes. Corrige-moi si je me trompe, car sur ce coup-là, je serais content de me tromper !

Chouette observation, en tous cas !

Benjamin
avatar
Benjamin Poupard
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par stephnane le Mer 27 Juil - 9:24

J'ai pris toutes les images sur des sites web. Je n'ai pas encore tenté de prendre des photos des étoiles avec mon reflex Smile

stephnane

Messages : 20
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par Manu le Mer 27 Juil - 13:25

On peut faire des photos sympas avec un reflex, par contre il faut souvent un peu de temps de pose et donc une monture équatoriale motorisée .... A moins de vouloir faire des photos de filés d'étoiles ou tu laisses le réflexe en pose longue ce qui te donne une vision souvent très jolie de la trajectoire des étoiles

Manu

Messages : 12
Date d'inscription : 27/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par stephnane le Jeu 25 Aoû - 11:37

2ème séance prolongée d'observation dans cette semaine très propice à passer des nuits dehors Smile.

Date d'observation : le 23 aout de 21H30 à 23H00 environ.
Lieu d'observation : Livry-Louvercy (51)
Lunette utilisée : 70/700, oculaires 10 et 25.

On a commencé, pour s'échauffer, par les classiques :
- Mars et Saturne, cette dernière étant située presque à la verticale de la première. Les 2 planètes sont toujours dans la constellation du Scorpion. On repèrera Mars en regardant vers le sud/ouest, le point le plus lumineux, assez bas dans le ciel. A la lunette, on a eu l'impression de moins bien voir Mars que les fois précédentes, je crois avoir lu par-ci par là que c'était normal, qu'on s'éloignait d'un période très faste à son observation. Les pros me contrediront si besoin Smile.
On observe encore une fois Sature et "son" anneau depuis la lunette.

- Vega, le Cygne, le Triangle d'été apparaissent, voir mon message plus haut pour les identifier.

- Ensuite, on observe la "double" étoile de la Grande Ourse. En effet, 2 étoiles sont assez proches dans le manche dans la casserole (étoile du milieu). On peut l'apercevoir à l’œil nu. Avec la lunette, il n'y a aucun doute ! Mizar est celle du bas, la plus brillante, et Alcor, sa "voisine". Elles ne sont en réalité pas dans le même système, mais vues depuis la Terre, elles semble proches.

- Recherche de la constellation du Bouvier. Pour la localiser, il faut suivre la courbe du manche de la casserole vers la gauche. On tombe sur une étoile très brillante, il s'agit d'Arcturus, le point de départ de la constellation. A partir de cette étoile, il faut imaginer un cornet de glace en remontant vers le haut.



- Juste à côté du bouvier, un peu plus haut et avec une obscurité encore plus forte, on a pu découvrir la Couronne Boréale. A partir du haut/gauche du bouvier, 6 à 7 étoiles, avec une plus brillante au centre, forment un "U" ou une forme de bol.



- Cela fait quelques semaines que je lit qu'on peut observer une galaxie avec des jumelles, alors je décide d'orienter la lunette vers la constellation et la galaxie d'Andromède (identifiée M31) qui, paraît-il, est une des plus faciles à voir. Pour me repérer, je trouve le grand "Carré" de Pégase, vers le sud et je suit en bas à gauche une ligne de 3 étoiles. Au milieu de cette ligne, je remonte un peu, passe 1 puis 2 étoiles et je recherche avec le "viseur" quelque-chose qui pourrait me faire penser à une galaxie... J'identifie une tâche, je fixe puis je regarde dans l'oculaire de 25. Rien de très impressionnant, mais une belle tâche floue apparaît ! C'est dingue de se dire que c'est une galaxie toute entière. Elle est située à plus de 2,5 Millions d'années lumière, ça calme ...
On aura fait une deuxième observation 30 minutes plus tard, un peu moins floue, mais on ne voit pas clairement un "noyau et ses spirales", jusque un tâche floue, plus claire que le reste du ciel. Quand on y pense, ça reste impressionnant.

Une idée de ce que l'on a pu observer (photo pris ailleurs). On observe l'image ci-dessous en plus petit et un peu plus flou :


- On aura observé aussi Hercule. A cette époque, il faut regarder très haut au dessus de sa tête pour y voir une forme presque carrée de 4 étoiles. C'est le centre de cette constellation.



- Entre quelques étoiles filantes, on a aussi cherché à identifier le dragon. Cela s'est révélé un peu difficile au début pour mon fils de 7 ans. Cette constellation est visible toute l'année. On a pris 2 points de départ :
  * Depuis Vega, on a réussi à trouver un trapèze de 4 étoiles qui correspondent à la tête. Ensuite, on suivra la queue plus facilement en descendant, puis remontant un peu vers la gauche puis la queue tourne autour de la Petite Ourse
  * Sinon, sachant que la queue fait le tour de la Petite Ourse (par la "gauche" à cette heure), on peut la suivre et retrouver le chemin de la tête. Les étoiles de la queue sont assez facilement trouvables, la forme identifiable. Observer l'image de la constellation peut aider ...



- Et enfin, en plein village de campagne, la Voie Lactée ! On voit bien que le Cygne suit cette voie céleste. Jolie vision !


Mes questions pour une prochaine observation :
- à cette époque de l'année, une/des autres galaxies sont-elles les plus visibles avec ma lunette d'amateur 70/700 ? Puis-je espérer voir mieux que M31 ?
- étant en plein village, je n'ai pas tenté d'observer Neptune, à priori trop basse. Est-ce envisageable avec une telle lunette ? Mon fils serait heureux d'ajouter une autre planète à son palmarès Smile

stephnane

Messages : 20
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par Benjamin Poupard le Sam 27 Aoû - 19:20

Chouette récit ! Je suis curieux d'en savoir plus sur le ressenti de ton fils. Mes 7 ans sont loin, et même si j'ai une fille du même âge, je suis curieux de savoir comment ton fils vit ces moments. C'est long, une soirée astro, pour un bout'd'chou de cet âge, non ?

Pour répondre à tes deux questions :

M31, dans ta lunette, ne ressemblera jamais qu'à une tache floue allongée. Pas de surprise, donc ! Les galaxies qui présentent des détails observables sont rares. On peut citer M51 ou M82, mais je doute qu'on puisse déceler des détails dans ta lunette - il faudra sans doute plus de diamètre.

Pour Neptune, voir autre chose qu'un simple point nécessite de forts grossissements, là encore inaccessibles dans ta lunette. Les rares fois où j'ai pu voir Neptune sous la forme d'un disque bleuté, c'était dans un Schmidt-Cassegrain de 300... Gros instrument, donc Smile

Je t'invites en tous cas à poursuivre tes pérégrinations ... et à les partager, car elles sont très agréables à lire.

Benjamin
avatar
Benjamin Poupard
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par stephnane le Lun 12 Sep - 11:51

Soirée "rapide" vendredi soir (9 septembre) :

- la Lune me semble dans une bonne disposition pour l'observer sans avoir les yeux trop éblouis (cela nous est arrivés de mettre les lunettes de soleil pour regarder dans l'oculaire, cela fait moins de frais qu'un filtre Smile). Magnifique, avec l'oculaire de 10mm dans la lunette de 70/700, c'est toujours impressionnant de voir les reliefs de la Lune situés à la limite lumière/noir du satellite. Il nous est arrivé dans le passé de regarder un "plan" de la Lune pour montrer à mon fils la zone d'atterrissage du module de Neil Armstrong (La Mer de la Tranquillité). Sans savoir si on voyait cette Mer ce soir, mon fils m'annonce : "Je ne voit pas le drapeau américain sur la Lune ce soir dans le télescope" ... Very Happy

- Saturne : Un petit tour rapide de Saturne, toujours un plaisir. On peut voir que depuis les dernières semaines, Saturne est passé bien à droite de Mars.

- Je pointe la lunette sur Arcturus (Dans le Bouvier), juste pour voir si celle-ci a une couleur particulière à la lunette. Etant daltonien, je demande conseil à mon fils. Pour lui, celle-ci à une couleur "normale" d’étoile ...

- En observant le ciel, mon fils croit reconnaître la constellation de la Lyre, mais celle-ci est trop basse et il n'y a pas Vega à côté, il a en fait trouvé une autre constellation : celle du Dauphin ! (merci les applications pour Smartphone, je ne la connaissais pas celle-là !) ... Hop, on en ajoute donc une à la liste de celles qu'on commence à connaître par coeur.

- Enfin je cherche en vain un point pouvant être Neptune mais le ciel est encore trop clair, et même avec l'application StarTracker sur mon téléphone, je ne distingue rien de probant. J'imaginais pouvoir apercevoir un point comme une étoile, mais avec une couleur différente des autres à la lunette. Ce n'est que partie remise. J'espère pouvoir aussi montrer et voir Uranus (un point coloré nous suffirait), mais mon fils a 7 ans, il est l'heure d'aller au lit !

Pour répondre à Benjamin :
Mon fils vit ces soirées bien, il cherche avec moi, et il joue aussi pas mal avec le téléphone en pointant le ciel et regardant dans le téléphone les constellations qui sont normalement placées devant lui. Les soirées sont relativement courtes, une heure maxi, et comme on a la chance de pouvoir faire ça autour de la maison, il lui arrive de faire des aller/retours à l'intérieur, ça coupe un peu.

Merci pour les réponses aux questions précédentes, en voici une autre :
Notre lunette dispose d'un cache en 2 parties, permettant de n'ouvrir qu'un tout petit diamètre ou tout le diamètre. Sur une lunette 70/700, quel peut-être l’intérêt pratique d'avoir une ouverture plus petite ?

stephnane

Messages : 20
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par Benjamin Poupard le Mar 13 Sep - 9:08

Bonjour Stéphane,

Bon, Neptune, c'est un peu chaud, avec une 70/700. Ne t'attends pas à autre chose qu'un point; un travail d'identification s'impose, parce que des points alentours, tu risques d'en trouver quelques-uns Smile

Le cache en 2 parties a un intérêt très simple : il diaphragme, et te permet donc d'observer la Lune ... sans lunettes de Soleil, tout simplement !

En tous cas, j'ai toujours autant de plaisir à lire ces promenades étoilées en duo; continuez !

Benjamin
avatar
Benjamin Poupard
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par stephnane le Mer 2 Nov - 10:03

Une petite soirée un peu préparée avec stellarium et Internet lundi 31/10, vers 19H, avec un ciel globalement clair, sauf à l'horizon ou des voiles nuageux sont présents.

Depuis quelques jours, mon fils s'est mis à chercher la constellation Hercule. Donc, dès le premier pied dehors, il cherche ce que l'on connaît.
Dans l'ordre, et par cheminement : la Grande Ourse, puis le Bouvier, même si l'étoile Arcturus n'est plus visible, puis la Couronne Boréale (pour toutes celles-ci, voir mes posts précédents).

- A partir de la Couronne, il est assez facile de retrouver Hercule en cherchant les 4 étoiles du centre de cette constellation (voir illustration ci-dessous). La constellation est, à cette heure, juste au-dessus de la Couronne Boréale.



On en profite, à partir d'un pied d'Hercule, pour identifier la tête de la constellation du Dragon.
J'ai par ailleurs tenté rapidement de chercher M13 dans Hercule, sans succès, je ne sais pas si c'est jouable avec ma 70/700.

- Ensuite, j'avais préparé l'observation d'une "étoile double". On en avait déjà observé une dans la Grande Ourse précédemment, on s'attaque donc maintenant à celle du Cygne, au niveau de sa tête : Albireo. Avec notre 70/700, les 2 étoiles sont facilement repérables et différentiables, l'une bien plus brillante que l'autre. Je viens de trouver Ce Site qui regroupe une série d'étoiles doubles, j'y retournerais lors d'une prochaine observation Smile.

- On essaie ensuite d'apercevoir Uranus. Pas simple du tout, même avec les outils technologiques à notre disposition. On identifie bien Pégase comme point de repère, on est même capables de repérer une des têtes de la constellation des Poissons (celle la plus à l'Ouest), mais pas Uranus ... Les objets que je vise avec la lunette semblent tous être des étoiles. Uranus, à l'observation à la lunette 70/700 se distingue-t-elle vraiment d'une étoile ?

- Avant de terminer, mon fils veut observer une étoile, au hasard de Cassiopée : Tsih (γ). Une observation rapide pour étoile assez brillante.

- Les Pleïades : depuis plusieurs jours, on pouvait voir l'amas des Pleïades à l'oeil nu, Mon fils passait son temps à les chercher. Il a d'ailleurs compris de lui-même qu'on le voyait presque mieux en regardant autour qu'en le regardant directement : la vision décalée ! J'ai donc pointé la lunette vers celles-ci. On a donc pu observer les étoiles, mon fils se met naturellement à les compter : il en voit 8. A priori il en manque une, mais pour observer cet amas, j'ai du me mettre à l'intérieur et à l'étage de la maison car il était trop bas avec des arbres devant. Erreur de débutant, la lunette se met à avoir de la buée... C'était de toute façon la fin prévue de cette soirée d'observation Smile .



Autre périodes d'observation privilégiées avec mon fils : les voyages "tardifs" en voiture.
Au hasard, et avec des heures tardives, on a pu observer Orion, avec sa ceinture à la verticale en ce moment, Venus au coucher du Soleil, ...

stephnane

Messages : 20
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observation des constellations et planètes avec un enfant.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum