La Lune ... aux jumelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Lune ... aux jumelles

Message par Benjamin Poupard le Dim 28 Aoû - 18:43

Bonjour à tous,

Pendant les vacances, j'ai voyagé léger, comme vous pourrez en juger dans mon prochain post. J'ai abandonné lunettes et télescopes pour n'emmener dans mes valises que ma modeste paire de 10x42, que je trimballe un peu partout depuis un quart de ciel. Mes jumelles ... et un pied-photo solide. Du même coup, il me restait également un peu de place pour emmener mes crayons, ma planche à dessin, ma lampe frontale. Et une gomme.

Voilà pour le matériel. Pour le cadre, je n'ai pas fait le difficile, compte-tenu de mon sujet du soir : la Lune gibbeuse s'accommode très bien d'une terrasse de bord de mer, en dépit de ses éclairages gênants-mais-qui-rassurent.

Ne reste plus qu'à griffonner (et, parfois, gommer) :



On ne le soupçonne pas, mais la Lune, dans une paire de jumelles, aussi modeste soit-elle, révèle quantités de détails. Bien plus que ce que le dessin - parfois malhabile - peut retranscrire. Tycho, Copernic, Kepler, Bailly, Platon, la Mer des Crises, la Mer des humeurs... Les formations lunaires facilement identifiables - pour qui est un peu familier de la géographie sélène, je vous l'accorde - se comptent par dizaines !

Mais plus étonnant encore, les jumelles révèlent toute la richesse des palettes de gris visibles à la surface de notre satellite, là où l'oeil nu ne distingue que du gris clair et du gris foncé. A ce stade, face à tant de détails, les crayons ont d'ailleurs un peu de mal à suivre !

Benjamin
avatar
Benjamin Poupard
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum